dimanche, novembre 27, 2005

Pompidou des sous


Hommage de la BAF aux Jalons : en pleine manif des syndicats avec une banderole "Pompidou des Sous". Notre façon à nous de participer au modernisme et à l'audace réformatrice du mouvement social français.

Nous entendons quelques remarques approbatrices de ci et là, "ça me rappelle ma jeunesse" dit l'un des manifestants.




la vidéo d'Erik Svane et Arthur Wneir appelant avec leur camarades le president Pompidou à un geste envers les travailleurs.

samedi, novembre 26, 2005

On a sondé les manifestants syndicalistes

Le 4 octobre 2005, un million de personnes, selon Deuxième rencontre : Marie-Bernard du parti communiste


Elle porte un autocollant "Parti communiste français" sur l'épaule, une veste rose, une chemise et une écharpe de la même couleur. Elle proteste avec ses camarades en machânt un chewing-gum avec conviction. (Extraits)

Arthur Wneir :Une étude montre que de nombreux fonctionnaires sont surmenés.
Marie-Bernard :Ah oui, oui ....

Arthur Wneir : Vous êtes fonctionnaire ?
Marie-Bernard : Oui, assimilée.

Arthur Wneir : Vous êtes surmenée ?
Marie-Bernard : Ah oui, oui.

Arthur Wneir : Que faudrait-il faire ?
Marie-Bernard : Embaucher du personnel, tout simplement !
Arthur Wneir : Passer aux 30 heures, ça vous irait ?
Marie-Bernard : Oui, pourquoi pas ? ( M.B hausse les épaules).


Troisième recontre : Mikael a.k.a "le CHE-gt"


Mikael est un jeune cheminot, il arbore un T-shirt à l'effigie du "Che", tient à la main un gobelet de vin et porte un béret rouge. Il s'affirme favorable aux éxécutions publiques, "à 100%", comme son modèle révolutionnaire ... (Extrait)


Arthur Wneir : D'apèrs vous, la dette publique est de 150 milliards ? 500 milliards ? 1100 milliards ? 2 trillions ?
Mikael : Ca dépend, on va dire c'est ce qu'ils disent le plus, c'est à dire 1 milliard.
Arthur Wneir : Heu, non ... ( il lui tend son papier avec les chiffres.)
Mikael (corrigeant) : 150 milliards ?

Arthur Wneir : 1100 milliards : c'est la dette publique française.
Mikael : (l'air méfiant du syndicaliste à qui on ne la fait pas) : Ouais, c'est ce qu'ils disent ...

Et le meilleur pour la fin : Gerard la nouvelle recrue de la BAF



Moralité : Les Contribuables Associés ont encore beaucoup de travail pour informer les Français!