mardi, avril 04, 2006

Peut-on livrer soit-même un fraudeur à la redevance télé ?

Dénoncer ses voisins aux impôts c'est bien, mais les livrer directement à la "Recette générale des finances" c'est mieux.
C'est ce qu'a tenté Erik Svane avec Arthur Wneir.

La vidéo : (les photos de cette aventure plus bas).

La prime de redevance
(Scenario : Arthur Wneir - acteur Erik Svane - photos et film Carine montage vidéo Hervé Gruick)


Lien vidéo dans une meilleur définition (69 mo)

Gag en photo : la redevance télé :


Non la BAF ne se divise pas, mais un petit peu d'argent facilement gagné n'est jamais de trop.
Ce jour là Arthur Wneir regardait un feuilleton télé un sur poste prêté par un ami, pourtant il n'avait pas payé sa redevance

L'occasion était belle, Erik Svane revêtit son costume de cow-boy et répondant autant à son devoir civique qu'a l'appât du gain entrava le fraudeur.

Direction la rue Réaumur, Centre principal de recette des impôts de Paris. L'accueil a l'amabilité de lui indiquer le guichet au fond du couloir quand il annonce le motif de sa visite : "Je cherche le bureau des dénonciations, il a pas payé sa redevance : je veux toucher la prime".

Fort bien reçu par le personnel des impôts Erik Svane traînant Arthur Wneir les mains attachées par une corde, demande à nouveau sa prime. Le personnel répond qu'Arthur doit payer sa redevance plus une prime de 30%, Erik veut cette prime ! Le personnel refuse, elle revient à l'Etat, et de toute façon pour le dénoncer "il faut aller à la police" lui répond-on.

Heureusement tout finit bien, profitant d'un moment d'innatention d'Erik Svane, Arthur Wneir arrive à s'enfuir et retrouve sa liberté fiscale.

Si vous voulez payer les impôts de la BAF, c'est ici :