mardi, novembre 20, 2007

La BAF raconte des blagues sur les fonctionnaires à la CGT

Les manifestants fonctionnaires du 20 novembre 2007 ont-ils de l'humour ? Que pensent-t-il des blagues sur les fonctionnaires ?



" - AU BOULOT !
- LA PAUSE CAFÉ EST TERMINÉ !
- JEAN-MICHEL FAUT RETOURNER AU BUREAU ! "


Au micro, quelques réponses aimables, quelques refus de réponse et puis lorsque la BAF se saisit d'un mégaphone pour raconter quelques histoires et demander aux manifestant de retourner au boulot, c'est drame ! Les Cégétistes présents voient rouge et se jettent sur nous.
Pire que des islamistes avinés.

Si vous souhaitez soutenir la BAF (afin de participer à l'achat du matériel cassé à cette occasion - un mégaphone à 85 euros... faites un don.

On cherche aussi des cours de Krav'maga ou de bagarre en groupe ;-)
Robert le photographe a aussi pris des coups ... certains voulant détruire l'appareil photo témoin ...

Un gag "approuvé" par le site d'extrême gauche C.S.P : "Ils sont méchants"...

VIVA LA BAF

Arthur Wneir

Syndication delicious

Recommander cet article sur les sites de syndication d'information :

48 commentaires:

Arnaud a dit…

En plus du rachat d'un mégaphone, je suggère l'acquisition d'un équipement de protection complet....
Enfin, c'est le "dialogue social" en France, rien de plus normal voyons!

Pierre a dit…

Dommage qu'on entende pas ce que vous dites... Tu ne pourrais pas rajouter de sous titres de vos discours Arthur ?

Par contre pour la prochaine fois continue les pompes et achètes quelques mattraques et paye toi une milice privée pour te protéger :-)

Arthur Wneir a dit…

Ca prenait trop de temps de mettre des sous titres cette fois-çi.

Anonyme a dit…

Des petits cons provoc comme vous, pas de problèmes, si vous vous recevez des baffes, c'est normal, vu que vous les chercher!!
Non content d'être dans la provoc à 2 balles, en plus, vous êtes de gros réacs...vous êtes à vomir.

Arthur Wneir a dit…

Vous pourriez dire aussi comme l'un des cégétiste que l'on entend tres faiblement :
que nous avons vendu des juifs pendant la guerre comme le père de Sarkozy ( je me demande encore ou ils sont allé chercher une connerie pareil)

TWINS a dit…

JE VOUS SOUTIENS CAR LE DROIT DE PAROLE DANS LA RUE EST LIBRE N'EN DEPLAISE AU SYNDICAT NON VIOLENT CGT

MK a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
TiibZzZ a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Arthur Wneir a dit…

Désolé MK j'ai supprimé ton commentaire par erreur

Arthur Wneir

atopsent a dit…

Ah ! Ca fait plaisir de voir des mecs qui ont les couilles d'aller dire la vérité aux fonctionnaies (pardons grévistes) : ON BOULOT !!!

lihouy a dit…

En même temps vous les cueillez tout à la fin de la manif à Duroc ou Ecole militaire, après 2 heures 1/2 de marche sous la pluie, l'énervement peut se comprendre. Votre tentative de provoc' est vraiment mesquine vis-à-vis de quelques manifestants échaudés et vos sourires montre bien que vous ne recherchiez rien de bien constructif dans cette confrontation... le manque d'intelligence répond au manque d'intelligence. A bon entendeur salut

Pigeon a dit…

Je soutiens à 300%. Moi meme particuliers du privé, j'ai crée un petit site mais comme vous, j'agis à mon niveau.

Courage!

Leroidavid a dit…

Voilà le vrai visage de la CGT: une organisation totalitaire qui attaque les passants. (question Deuxième Guerre Mondiale, ça ne vous rappelle pas un peu la milice de Vichy, ce comportement ?)

Ah, oui, nous manifestons grâce à notre sacro-saint droit de manifester, mais personne n'a le droit de manifester un avis différent du notre, sinon nous tabassons, nous frappons, nous attaquons, comme les pitbulls de la barbarie rouge que nous sommes...

Vraiment, à vomir, cette Confédération des Grands Tabasseurs.

Leroidavid a dit…

J'ajoute que j'apporte mon soutien total à la BAF, et spécialement à ses trois représentants qui ont été attaqués par les fachos rouges de la CGT: Arthur Wneir, Erik Svane, et Robert le photographe.

Je peux vous donner quelques tuyaux concernant le Krav Maga, qui aurait en effet été adapté à ces circonstances (quand on n'a pas de cerveau, comme les fachos de la CGT, on utilise ses poings...).

Arthur Wneir a dit…

Leroidavid, contact moi sur arthur.wneir@hotmail.fr

Mike H a dit…

Contre la barbarie des syndicats la baf est un rempart !!
Désolé arthur wneir de n'avoir pu être là
j'aurai pu assuré en partie la défense contre ces "abrutis " de syndicalistes
Toute cette vidéo démontre le côté radical des partis de gauche qui fasse à la faiblesse de leur idée, se rassemble pour s'opposer à toutes les bonnes idées en présence
Vive la BAF!
Au revoir les cocos !!

Anonyme a dit…

On comprend mieux pourquoi le dogme rouge a assassiné 100 000 000 d'innocents dans le monde!
Bravo pour votre courage!

Anonyme a dit…

Leroidavid ou lepetitgoliath devrait-on dire haha.....
Quelle infirmité intellectuelle :/

Arthur Wneir a dit…

Anonyme, merci d'epargner les touches de votre clavier chez vous si c'est pour dire ce genre de chose.

Lawyer a dit…

"Retourne dans les beaux quartiers", l'insulte suprême pour les CGTistes ! ! !

Mais il y a quelque chose qui me chiffone : la liberté d'expression et / ou de manifester ne concernerait-elle que les personnes situées à gauche de l'échiquier politique puisque, apparemment et selon eux, ceux qui ne pensent pas comme eux sont des "provocateurs" qui ne devraient pas avoir le droit de s'exprimer ?

M'enfin, c'est pas très démocratique tout ca...

Sinon tout mon soutien pour la courageuse BAF TEAM qui prend des coups mais continue de tenir bon !

Bastien a dit…

C'est à vomir...
Vous venez vous foutre de la gueule de gens qui font la grève, non pas parce qu'ils sont "des fonctionnaires fainéants qui foutent rien et vivent aux crochets de la société" (j'adore ces préjugés), mais pour défendre leurs droits qu'on grignote petit à petit... Car je sais pas si vous le comprenez mais 10 jours de grève, c'est un tiers de salaire en moins, et je ne pense pas que ces gens fassent grève de bon coeur...
Donc, quand on vient foutre la merde dans une manif, faut pas s'étonner de la trouver !!
Parce que bon votre "capacité à dialoguer" je la vois pas trop, gueuler "au boulot" et vous foutre de la gueule du monde, je n'appelle pas ça une volonté de dialoguer.
Enfin, je dirais que le service d'ordre est resté "soft" (après on peut difficilement empêcher des cons de taper, des cons y'en à partout même à la CGT, et c'est sûr que quand tu les provoques ça marche) quand on voit certaines manifs fascistes ou néo-nazies où les mecs ont leur battes de baseball...
P.S. : l'interview ça fait pas du tout truqué, la prochaine fois vous vous interviewez vous-mêmes non ??

Arthur Wneir a dit…

hahah, pas mal l'idée de comparer la manif CGT à une Manif de néo-nazis pour dire que c'est n'est pas pire...
Ca ma fait bien rire, faudra que je l'utilise dans un sketch.

Anonyme a dit…

Arthur Wneir ou l'art de faire semblant de voir les évidences...

Bastien a dit…

"Arthur Wneir" c'est vrai que c'est facile : tu te focalises sur un point de mon argumentation, qui n'était peut-être pas très pertinent, et tu en profites pour éluder le reste !!
Ce que je voulais dire, c'est que le titre "La CGT montre sa capacité à dialoguer" c'est quand même très hypocrite :
1) vous ne cherchez pas le dialogue, mais plutôt à vous foutre de la gueule des gens, à les provoquer.
2) puis quand vous dites "la CGT" c'est quand même très légèrement exagéré : sur la vidéo il y a seulement 5 ou 6 énergumènes qui vous sautent dessus, si tout le cortège de la CGT s'y était mis vous seriez dans un autre état. On peut donc dire qu'il y a une minorité de "violents" à la CGT, mais difficilement généraliser aux 700 000 adhérents du syndicat.
En espérant une réponse digne de ce nom,
Bastien

Wolf a dit…

OH la les cocos sont toujours aussi réactifs.
Attention la BAF , de ne pas être trop naifs qunad même, j'espère que vous n'êtes pas crédules,au point de croire que nos bolcheviks n'auraient pas réagi à votre microphone.
Vous ne pouvez pas faire ce genre de conneries au beau milieu des CGtistes, vous êtes des fous-furieux les gars, et encore, je trouve que vous vous en sortez pas trop mal, personne n'a eu de nez cassé !!!

J'en ai fait des campagnes municipales dans ma ptite ville de normandie, et les bolcheviks sont les pires à combattre sur le terrain, ils foncent et te font la peau à 4 ou 5 individus à coups de barre de fer.

Vous l'avez échappée belle,mais en plein jour vous risquez moins, je peux vous dire qu'en pleine nuit , vous vous seriez faits lyncher!
miantenant si vous voulez préparer ce genre d'actions, il faut assurer vos arrières et y aller en petites équipes de deux , les attirer comme vous l'avez fait, et les prendre à revers à coup de gaz.
Attaquer, se replier, attaquer, se replier...., jamais les attaquer avec les mêmes, pour pas qu'ils vous repèrent.
Il faut super bien s'organiser, en prévoyant des échappatoires.

Je peux vous donner un coup de main si vous voulez avec quelques costauds.
Leur tendre des pièges à ces cocos, rien de plus facile, ils sont tellement concons.

Lawyer a dit…

@ bastien : je me permets de répondre non pas au nom de la BAF (je n'en fais pas partie) mais en qualité de citoyen engagé sur cette chère vieille planète qui s'appelle la Terre.

Vous écrivez "" vous ne cherchez pas le dialogue, mais plutôt à vous foutre de la gueule des gens, à les provoquer"" Bravo, c'est exactement ca - mais je ne vois pas le mal.

voudriez-vous interdire le rire, l'humour? auriez-vous voulu lyncher thierry le luron lorsqu'il avait chanté "la rose", auriez-vous voulu émasculer les caricaturistes danois dessinant mahomet en tutu, voudriez-vous égorger les créateurs de southpark qui se moquent autant des tares de la droite que de celles de la gauche ?

Par contre, effectivement ""On peut (...) dire qu'il y a une minorité de "violents" à la CGT, mais difficilement généraliser aux 700 000 adhérents du syndicat.""

Or personne ici ne généralise aux adhérents de la CGT - même en étant à droite, j'ai des amis de gauche, certains étant même syndiqués, c'est dire ! ! ! - mais maintenant comprenez que des libéraux, des gens de droite, etc. ca existe, et ca n'a pas forcément envie de gober tous les bobards de la CGT.

Alors c'est vrai que, pour ma part, j'ai plus de respect pour celui qui fais grève et vois son salaire réduit d'autant (aka : le salarié), que pour l'étudiant qui crois faire grève en bloquant les appariteurs dans le couloir d'une fac au nom de la lutte contre le "sarkofascisime"...

Mais enfin, arrêtez de croire que le monde n'a pas évolué, et que l'on fait une fixation sur vous ! (je dis vous : les fonctionnaires, agents du publics, CGTistes etc).

Votre syndicat n'est pas représentatif, et pourtant c'est la DROITE (De Gaulle et Pompidou) qui vous ont conféré, en 1966, une présomption irréfragable de représentativité.

Prouvez que vous avez une quelconque légitimité à intervenir avant de manifester, bloquer et, le plus souvent, emmerder les autres !

Que l'on soit pour ou contre, Sarkozy a été élu démocratiquement. La légitimité du syndicat là dedans...

Vous savez très bien que personne ne remet en cause vos droits fondamentaux, et personne n'a dit que vous aviez une retraite "dorée", ou des "super" privilèges injustifiés"

mais il n'en demeure pas moins que certains systèmes de retraite sont dérogatoires (donc, discriminants faut être logique) et que le système globalement est déficitaire, des coupes doivent être faites. C'est ca la solidarité.

A bon entendeur, cordialement et bonnes fetes de fin d'année quand meme...

Anonyme a dit…

Haha déficitaire. C'est bien normal ! Tu crois que les cheminots en les faisant bosser 5 années de plus, ça comblera les déficits ? N'importe quoi ! Si on devait calculer le nombre d'années que doit bosser un cheminot pour combler le déficit que génèrent les cheminots retraités, ça avoisinerait à peu près les 150 ans, parce qu'y a à peu près deux fois moins (voire encore moins) de cheminots qu'aux heures de gloire de l'embauche à la SNCF. Alors faut pas se foutre de la gueule du monde, y a bien d'autres manières de combler les déficits liés aux cotisations pour la retraite.
Quant au stéréotype de l'étudiant pseudo-révolutionnaire, il existe, mais ce n'est certainement pas la majorité des étudiants qui s'intéressent et s'impliquent dans les AG, pour y avoir participé moi aussi. Le blocage il est gênant tant pour les étudiants qui le subissent que ceux qui le provoquent, malgré le peu de bonne conscience qu'ils acquièrent en pensant défendre des idées nobles. Qu'est-ce qu'un étudiant qui est pour la LRU, ou mieux, un étudiant qui s'en fiche ? C'est simplement un égoïste, qui ne pense qu'au semestre ou à l'année qu'il va empocher avant de se casser de son université et la laisser avec les conséquences de son inaction à des étudiants lésés et lestés par la société. Cette putain de pseudo méritocratie (comme si le mérite était une affaire purement individuelle...) ne fera qu'échauffer les esprits et les scléroser. A part les plus aisés évidemment. On dirait une fuite en avant du pouvoir.
Quant à l'arrivée de la BAF sur les lieux d'une manif je trouve ça absolument dérisoire. Comme je trouve dérisoire de carricaturer Mahomet avec une bombe. Qu'on puisse le faire, pourquoi pas ? Mais il est aussi normal de s'attendre à des conséquences, que la BAF toute gentille et minaudière qu'elle est avait très probablement prévu. S'en prendre à ces manifestants, n'a qu'un but, les faire chier, ce qui n'était pas le cas de Thierry Le Luron, qui s'opposait à la gauche de manière grinçante mais intelligente. "Au boulot les feignasses", déjà que c'est d'un rare niveau humoristique (disons que là est la répartie éminente de notre cher Wneir), ça vise simplement à emmerder le monde.
Et à notre ami Wolf : je me passerai de tout commentaire, je crois que ces méthodes et ses conseils sont hilarants, peu importe de quel bord on se trouve......

Lawyer a dit…

@ Anonyme

Ouah. Superbe contribution au débat politique; je ne soulignerai pas les approximations et les clichés de base.

Par exemple, le mérite n'est evidemment pas qu'une affaire individuelle (je ne sais pas qui aurait pu prétendre le contraire...), mais enfin l'individu y est pour beaucoup non ? ou alors dites moi, il y aurait une autre solution que bosser et essayer de s'améliorer constamment pour réussir dans ce bas monde où il faut être un "fils de" pour s'en sortir ? je la connais pas dites moi c'est quoi ? Se faire du gras en entrant dans la fonction publique peut-être ;-)

D'autre part, vous écrivez "faut pas se foutre de la gueule du monde, y a bien d'autres manières de combler les déficits liés aux cotisations pour la retraite". oui lesquelles ? taxer les riches ? mais qu'est-ce qu'un riche? un type qui gagne plus que le SMIC ? tant qu'on ne va pas plus loin dans l'argumentation, elle ne vaut rien.

Au moins heureux de voir que Thierry le Luron est apprécié à gauche pour son intelligence et sa finesse d'esprit !

Anonyme a dit…

Visiblement votre idéologie, disons votre mode de pensée, privilégie le mérite individuel au mérite collectif. Sauf que personne ne peut prétendre être arrivé "en haut de l'échelle" sans la (maigre ?) contribution de son entourage, ou plus inévitablement, du hasard. Combien de jeunes des banlieues décrocheront un diplôme universitaire ?
Est-ce qu'on choisit d'avoir des parents riches qui peuvent nous payer les frais d'inscription de l'université ? Est-ce qu'on choisit un père, une mère, ou un prof, qui nous encourage à poursuivre nos efforts ? Est-ce qu'on choisit de naitre intelligent ou plutôt doué ? A propos de toutes les qualités susnommées, le libéralisme privilégie toujours ceux qui auront le plus de facilité à accéder à ce qu'ils désirent. L'exemple est simple. Seuls quelques uns réussiront à franchir les limites. Et que dit le libéralisme ? C'est normal, après tout, le monde ne sera jamais parfait, alors autant se contenter de ça. Ce qu'ont pu dire les nobles qui se foutaient des exigences de la bourgeoisie, ces mêmes bourgeois face au développement des courants socialistes et de la classe ouvrière et les colons blancs aux esclaves noirs. Eh bien, aussi arbitraire et utopique que ça puisse paraitre, certains s'y opposent à cet "ordre" des choses. Je ne peux même pas vraiment me permettre de faire parti de ces "utopistes" vu que mon père est sous-directeur à l'URSSAF (un de ces glandeurs qui bossent souvent plus de 8 heures par jour 5 jours par semaine) et que le revenu familial s'élève à environ 6000 euros par mois net. Donc de quoi je me plains ? Absolument de rien. Des regrets oui y en a. Mais ils ne sont pas individuels. En plus de tout ça y se trouve que je suis loin d'être con, sans vouloir être trop brutalement prétentieux. Donc Dieu (appelons le comme ça, le fameux hasard) m'a doté de l'intelligence et de l'aisance. Mais je suis incroyaaablement fainéant et terrrriblement apathique. Est-ce que je mérite ce que j'ai ? Non. D'autres gosses, de pauvre, travailleront sans relâche, seront intelligents, et n'arriveront pas à ce que je vis maintenant, simplement parce qu'un rideau de fer s'abat entre les classes, et de manière encore plus violente aujourd'hui. Peut-être qu'ils réussiront à faire ce qu'ils ont eu envie de faire, mais la réussite selon vous, ce n'est que de l'enrichissement. Réussir, c'est devenir riche. Vous avez parfaitement intégré la logique du système américain et anglo-saxon, aujourd'hui l'éthique en moins. A vous de voir si la conscience vous travaille, mais je crois que ce n'est pas le cas. On apprend pas à un vieux singe à faire la grimace et vous savez déjà tout et êtes complètement convaincus. A quoi bon alors ?

Quant à la manière de trouver d'autres recettes ? Ouais, un impôt progressif plus rigoureux, c'est déjà intéressant. Ne pas supprimer l'impôt sur la fortune. C'est fou ce qu'un kyné peu gagner comme fric pour faire tordre le dos d'une grosse vieille par des machines et ainsi gagner suffisamment pour payer un ISF faramineux. Et se plaindre encore et toujours, de l'Etat, des pauvres, des "assistés" et des jeunes "gauchistes" alors qu'on a des meubles Boulle et qu'on possède deux apparts au centre-ville. Pauvre type s'il en est.
Nationaliser les banques comme à la bonne vieille époque les mecs ! Mais pas se la jouer Robin des Bois et "prendre aux riches et donner aux pauvres", mais repenser intégralement le système financier et banquaire. On oublierait presque que la réussite économique tient pour beaucoup au caractère "psychologique" de la société, dynamisme flou et trouble, pas réellement analysable. Pour plus de renseignements se référer au prix nobel Joseph Stiglitz, il est certainement mieux calé.

Et merci de constater que la gauche (et pire encore, un communiste comme moi) n'est pas sectaire. Après tout l'engagement de Jean Ferrat n'a pas empêché Laurent Gerrat de chanter ses chansons lors de ses spectacles et Florent Pagny d'interpréter du Brel...alors pourquoi pas nous ?

Arthur Wneir a dit…

Mon cher Marx, je reconnais bien là ta capacité à t'épencher par écrit. Voilà un commentaire presque aussi long que Das Kapital.

Dans les societes libres , ou les gens peuvent travailler et passer de contrats sans que l'etat decide de tout et ou il existe un état de droit, une classe moyenne s'est developpée.
Aux Etats Unis encore auj la majorité des riches sont d'anciens pauvres, ou du moins issues de familles de classes moyennes.

Je vous ferrai aussi remarquer que si vous beneficiez d'un environnement financierement agreable parce que votre pere bosse à l'URSAFF c'est quand meme tout sauf du libéralisme.
L'URSAFF se finance en prenant de force le pognon dans les poches des assujetits. L'URSAFF c'est la bureaucratie étatique, la persecution des honnettes travailleurs indépendants.

Sur la question de l'humour ouai moi aussi y a des humoristes de gauche qui me font marrer, genre Christophe Allèveque, Groland, et autre Charlie Hebdo.

Sur le titre "la capacité de la CGT à dialoguer" : le titre n'est pas de moi ... bon ok c'est facile comme réponse ... disons que ca me parrait assez representatif comme réaction de la part de la cgt, nous ne sommes pas les seuls à avoir été confrontés à la violence de la CGT.
c'est en quelque sorte un sondage.

Mais c'est vrais que ca peut faire un peu collectiviste - personellement je deteste rendre responsable des gens pour des actes qu'ils n'ont pas personnellement commis ou qu'ils n'ont pas approuvés.

Anonyme a dit…

Merci de bien vouloir orthographier URSSAF (Union de Recouvrement des cotisations de la Sécurité Sociale et des Allocations Familiales, "AF" ayant été rajouté pour éviter toute confusion).
La classe moyenne aux Etats Unis et en Angleterre s'est largement moins développée qu'en France. A moins de considérer que font parti de la classe moyenne des gens obligés de s'arracher les dents eux-même sans surveillance médicale pour éviter de payer le dentiste, exemple parmi tant d'autres. A chacun sa définition de la liberté. Aussi j'ai l'impression que tu oublies que seule une minorité parvient à s'enrichir aussi considérablement dans un pays qui laisse les démunis se débrouiller quasiment tout seuls. Les riches originaires de milieux pauvres ? Evidemment puisqu'il n'y a quasiment que ça à l'origine. Je remarque aussi simplement que les Etats-Unis (leurs entreprises) sont au bord de la faillite, tant leurs investissements en Chine sont financés par l'Etat. Comme Marx qui a survécu dans la dèche à Soho grâce au capitalisme en étant financé par Engels, les entreprises dites libérales se font sauver par l'infâme Etat "communiste" chinois. C'est ce qu'on appelle communément l'ironie du sort. Preuve que le libéralisme ne doit son existence qu'à la présence de l'Etat, toujours à différents degrés bien évidemment. Il permet au commerce de pérenniser sans être inquiété par les exigences populaires.
Il existe ainsi deux manières de faire retomber la pression sociale de la populace sur les institutions : sortir le flingue comme dans les années 20 et 30 et se servir de McCarthy comme porte étendard de la bonne cause ou alors céder au exigences du peuple en créant la sécu, comme en Allemagne sous Bismarck, en France avec le Conseil de la résistance, par exemple. Ces mesures différentes selon les époques, les lieux et les mentalités ont le même but, calmer les esprits, et illustrent bien le fait que pour le bon fonctionnement de l'économie, l'Etat est là pour "réguler" les différentes aspirations de la population. Puisque la base idéologique nécessaire n'était pas assez établie et que les Etats Unis avaient trop à y perdre, le gouvernement a tiré dans la foule au début du XXème siècle, comme le faisaient les différents gouvernements en place en Europe un siècle plus tôt. A moins de reprendre l'exemple de l'Islande à une époque où elle vivait dans une quasi autarcie avec 0,3 habitant à la manière de l'éminent économiste, je ne trouve aucun exemple de capitalisme sauvage qui marche. Même sous Louis-Philippe, puisque ça a raté. On dirait les idées d'un communiste (pas moi sur le coup) qui reprendrait la théorie dite du communisme primitif qui aurait dû avoir lieu avant l'apparition de la notion de propriété privée liée à la balbutiante civilisation. Ce serait vachement arrangeant hein ? D'ailleurs, votre jargon pamphlétaire prend beaucoup des allures du discours gauchiste, mais à l'envers. C'est ce que je trouve assez comique en somme. Vous qualifiez de droitiste me semble peu approprié mais avouez que c'est terriblement tentant.
Et pour terminer par le point par lequel tu (permets moi de te tutoyer) termines et sans vouloir trop m'épancher puisque ça a l'air de te rebuter, je vois pas vraiment ce qu'il y a de surprenant à cet épisode. Ce que vous avez fait, c'est de la provocation. Et lorsqu'on provoque on s'attend à des représailles puisqu'on les déclenche volontairement. Des poseurs d'affiches communistes qui sont sur le point de se faire tabasser par des militants d'extrême droite, ça existe aussi - mais rassurez-vous, je n'ai pas dit ce que vous voudriez que je dise en vous ralliant à cette idéologie vu que ne vous ne l'êtes pas, même si visiblement ce que vous faites fait très plaisir aux gens qui en ont assez de l'humour des "Benaïm et des noirs"...(cf qques bons commentaires à trouver dans votre blog) La raison est simple : l'union fait la force. Vous venez peu nombreux en ridiculisant méchamment beaucoup de monde, c'est sûr qu'ils l'auront un peu plus facile. Des étudiants qui appellent à rejoindre les Assemblées générales se font aussi huer et "bousculer" lorsqu'ils vont parler aux étudiants en droit, et c'est les plus gueulards qui se feront entendre. C'est une chose immuable, en tous cas avec les mentalités actuelles.

PS : la comparaison avec Karl Marx est d'autant plus flatteuse pour un type aussi jeune, l'illustre ayant accumulé une science assez incroyable et infuse au cours de sa longue vie.

Leroidavid a dit…

"Je remarque aussi simplement que les Etats-Unis (leurs entreprises) sont au bord de la faillite, tant leurs investissements en Chine sont financés par l'Etat."

Merci pour l'éclat de rire !

Les Etats-Unis sont le premier pays producteur de toute la planète. Leurs entreprises sont les plus puissantes et les plus riches de toute la planète. Mais bon, les anti-américains ne reculent devant aucune falsification, on le savait déjà...

Au passage, rappelons que la dette des USA, rapportée au PIB, est INFERIEURE à celle de la France, et qu'elle DECROIT depuis 4 mois... Il faut se renseigner un peu dans la vie...

Autre perle: "La classe moyenne aux Etats Unis et en Angleterre s'est largement moins développée qu'en France."

Au contraire, il y a une énorme classe moyenne aux Etats-Unis, qui constitue plus de 80% de la population.

Rappelons qu'aux USA l'ascenseur social fonctionne remarquablement bien: par exemple, 70% des nouveaux immigrants passent de la classe défavorisée à la classe moyenne dans les 5 années suivant leur arrivée aux USA. Il est vrai qu'ils vont aux USA pour travailler, pas pour toucher des allocations comme les immigrés qui viennent en France...

Dernier détail: le niveau de vie moyen d'un Américain qui est juste sous le seuil de la pauvreté est EGAL au niveau de vie moyen des Français... Cela montre la différence de richesse entre les Etats-Unis et le pays de plus en plus arriéré qu'est hélas devenu la France.

Anonyme a dit…

vous etes enormes les gars ! bravo pour votre courage et bravo de résister aux fachos de la CGT !

Anonyme a dit…

Leroimerlin tu es assez drôle de ton cotès lorsque tu décris les US comme un quasi modèle.

Vu qu'il faudrait 8 planètes terre pour pouvoir généraliser le mode de vie de la fameuse classe moyenne (Qui a, comme contre-produit la névrose et la schizoïdie)

Quant au clip des labaf, il y manque l'humour pour pouvoir le rattacher à Thierry Le Luron. Et je pense qu'ils n'étaient venu chercher autre chose que des baffes justement....

Imaginez un instant qu'aucun CGTistes ne réagissent ! Ils n'auraient même pas posté le truc. Le seul et unique indice de "réussite", pour eux, était la violence (tant recherchée) de leur vis à vis. D'ailleurs seuls ont été filmés les CGTistes violents.

Si aprés les avoir nargués et raillés de façon a obtenir leur violence, ils n'étaient parvenus qu'à ouvrir un débat sans recevoir de coups ou sans obtenir de violence...ils auraient échoués.

Ils suffit de voir quel traitement "médiatique" ils ont fait à Soral, lorsque celui ci entamait une explication sur la nécessité de rétablir les frontière : Ils ont mis une petite musique à la place de sa voix, destiné encore une fois à ridiculiser... Parce que là l'adversaire était trop fort pour eux.

Des censeurs de droite qui n'ont pas encore de place à la télé, mais qui ne désespèrent pas.

Arthur Wneir a dit…

Arrettez de dire n'importe quoi, on a fait d'autres manifs de fonctionnaires , ou il n'y a pas eut de violences contre nous et on a diffusé les images.

Anonyme a dit…

Parce que Leroidavid n'a visiblement pas percuté l'intégralité de mes commentaires, je l'invite à les relire chaleureusement. (A l'anonyme, fan de la BAF à ses heures : ton commentaire restera dans les annales des siècles durant)
Si j'en crois la remarquable dévaluation du dollar, je pense qu'elle n'est pas innocente, couplée à la difficulté constante pour un Américain de rembourser le prêt pour son logement. Et quand je disais que les industries américaines étaient financièrement soutenues par la Chine, je réitère. Va te renseigner, et dis toi que c'est pas parce qu'on est pas de ton avis qu'on est tout de suite de la race des"anti-américains". C'est sûr que pour toi c'est tellement plus simple. Niveau falsification, je m'incline !
Ensuite, je te renvoie à la définition de la "classe moyenne", définition ô combien aléatoire selon l'idéologie avec laquelle on s'accorde. Je reprends un exemple médical, faut dire que c'est le point essentiel : la sécu américaine est à peu près aussi fiable que le train Virgin en Angleterre ou le réseau électrique de New-York. Et pour connaitre un chirurgien qui a eu l'occasion de travailler aux Urgences à Chicago, la série se garde bien de parler des clodos ou des gens avec un revenu que tu qualifierais de "moyen" qui crèvent à l'entrée de l'hôpital parce qu'ils n'ont pas pu se payer les soins adéquats.
Et ton image absolument conservatrice et erronée de l'immigré français est à vomir. Comme si cette "masse" de noirs ou d'arabes sans-papiers venaient simplement ici pour toucher des allocations ! Mais tu rêves ! Ils bossent sans doute bien plus que toi, et pour un salaire misérable. Ils se partagent des squats de merde et renvoient une partie de leur paie dans leur pays pour nourrir leur famille. C'est en cela qu'ils sont admirables ! Mais toi, vissé dans ton confortable fauteuil, lobotomisé à force de ta masturber devant ta green card, t'es complètement à côté de la plaque !
Et pour en finir, si on parlait du taux d'alphabétisation d'un Français moyen par rapport à celui d'un Américain moyen, si on parlait du niveau de culture générale d'un Français moyen comparé à celui d'un Américain moyen, si on parlait de l'espérance de vie du Français moyen à celle de l'Américain moyen ?

Arthur Wneir a dit…

Des messages moins long svp !

Leroidavid a dit…

Ah, le courageux âne Onyme se met à lancer des attaques ad hominem et des insultes, ce qui révèle autant sa bassesse que son absence d’arguments valables…

Car sur le fond, c'est toujours aussi pitoyable:

1) Il n'y a pas d'Américains qui crèvent à l'entrée des hôpitaux, faut quand même cesser de délirer... Quant aux Américains les plus pauvres, ils sont soignés GRATUITEMENT dans les hôpitaux publics.

2) Culture générale: 35% des Américains ont un diplôme universitaire, contre seulement 23% des Français. Eh oui, les Américains sont beaucoup plus cultivés et diplômés que les Français. Un seul pays est plus éduqué que les Etats-Unis: la Corée-du-Sud. (source : "Pocket World in Figures 2005")

3) Lecture: les Américains sont les 4èmes plus grands lecteurs du monde, derrière les Japonais, les Norvégiens et les Allemands; Les Français sont seulement 17èmes. (idem)

4) Dans l'Index du Développement Humain de l'ONU, les Etats-Unis devancent le Japon, la Suisse, le Danemark, la Hollande, le Luxembourg, le Royaume-Uni, l'Autriche, la FRANCE, l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie, et 38 autres pays développés.

5) Enfin, notons le racisme de cet âne Onyme, qui parle d'Arabes et de Noirs, alors que je parlais d'immigrés (il y a aussi des Blancs et des Asiatiques parmi les immigrés, alors pourquoi cette focalisation sur les Arabes et les Noirs, mmmmh ?).

Anonyme a dit…

1) Ta seule parole ne vaut rien, désolé. Bcp de témoignages prouvent le contraire, sinon, à quoi bon investir dans une assurance ? Va voir John Q., peut-être qu'y aura des répercutions sur tes cellules grises.
2) le taux d'alphabétisation d'un Américain est inférieur à 90 %, celui de Cuba, supérieur à 95 %. Mes précédents commentaires parlaient d'élitisme, je parle de faits. Sinon tu peux lire quelques études du National Geographic quant au niveau de culture général, ça t'aidera. (cf. 1° commentaire)
3) Lecteur de quoi ? Hahaha, c'est en terme de lecture de presse. Bcp croient encore que le 11 septembre est dû à Saddam Hussein (cf le film éponyme de cet homme si répugnant et détestable qu'est Moore)
4) Oui regardez le taux d'obésité des Américains, il s'agit là d'un sacré développement. Et le seuil de pauvreté est largement dépassé pour plus de 10 % d'habitants, c'est-à-dire plus de 30 000 000.
5) Ne me renvoie pas la balle, ton dernier commentaire est aussi nauséabond que les précédents . Raciste ? Excuse-moi d'être noir...

Josh Lyman a dit…

En 1983, 74 % de la valeur ajoutée des entreprises partait aux salariés. Aujourd'hui, on plafonne à 66 %.
Ces 8 % de PIB correspondent à plus de 130 milliards d'euros extorqués par le capital aux travailleurs.
A titre de comparaison, le déficit des retraites, c'est 4 milliards d'euros et le trou de la sécu 12 milliards.
En 20 ans, les salaires ont augmenté de 16 % quand la capitalisation boursière a augmenté de 467 %.
Les grévistes ont raison de ne pas croire aux bobards de la droite et des libéraux.
De l'argent, il y en a ! Rendez-nous nos 130 milliards d'euros que vous nous avez extorqués !

Laurent a dit…

Petit rappel de la loi à l'intention de la BAF :

Article 431-9 du Code Pénal :

Est puni de six mois d'emprisonnement et de 7500 euros d'amende le fait :
1º D'avoir organisé une manifestation sur la voie publique n'ayant pas fait l'objet d'une déclaration préalable dans les conditions fixées par la loi

Arthur Wneir a dit…

Laurent , bravo tu viens de gagner ton brevet de juge totalitaire.

Pour toi trois personnes qui se réunissent dans la rue organisent "une manifestions sans déclaration préalable" ...

Birmanie, Chine, Cuba, et de nombreux régimes africains seront heureux d'accueillir un juriste avec un tel talent répressif.

Leroidavid a dit…

L'âne Onyme est toujours aussi pitoyable...

Ses propos sont un ramassis de clichés racistes anti-américains, sans aucune référence ni citation (et pour cause).

Alors, répétons:

1) Les pauvres, aux USA, sont soignés gratuitement dans les hôpitaux publics. C'est pas moi qui le dit, c'est la loi fédérale des USA. Mais l'âne Onyme préfère ne pas connaître la loi fédérale des USA, comme ça c'est plus facile de continuer à répandre les mensonges racistes.

2) 35% des Américains ont un diplôme universitaire, contre seulement 23% des Français. Eh oui, les Américains sont beaucoup plus cultivés et diplômés que les Français. Un seul pays est plus éduqué que les Etats-Unis: la Corée-du-Sud. (source : "Pocket World in Figures 2005") Quant au prétendu taux d'alphabétisation de Cuba, il faut vraiment avoir l'habitude de gober les bobards de la propagande d'une des pires dictatures de la planète... Au passage, comment se fait-il qu'il n'y a pas de Prix Nobel cubain, et que les rares écrivains cubains véritables (indépendants du pouvoir dictatorial) sont en prison ou en exil ?

3) Lecture: les Américains sont les 4èmes plus grands lecteurs du monde, derrière les Japonais, les Norvégiens et les Allemands; les Français sont seulement 17èmes. (source : "Pocket World in Figures 2005") Il s'agit de la lecture des journaux et des livres. Mais l'âne Onyme ne veut pas le savoir, car cela ne correspond pas avec ses clichés racistes.

4) Dans l'Index du Développement Humain de l'ONU, les Etats-Unis devancent le Japon, la Suisse, le Danemark, la Hollande, le Luxembourg, le Royaume-Uni, l'Autriche, la FRANCE, l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie, et 38 autres pays développés. C'est comme ça, l'âne Onyme peut bêler, cela ne changera rien à l'avance des USA sur le reste du monde.

Quant au seuil de la pauvreté, répétons une fois de plus que le seuil de la pauvreté aux USA correspond au revenu moyen des Français: un Américain qui se trouve juste sous le seuil de la pauvreté des USA a un niveau de vie supérieur à celui de la moitié des Français...

5) Là, l'âne Onyme atteint des sommets dans le ridicule: ah, parce qu'il est prétendument noir, il ne saurait être raciste ? Voilà bien un délire raciste grave. (Jamais entendu parler, par exemple, de Farrakhan, Noir raciste et antisémite fanatique ? Jamais entendu parler du "Gang des Barbares", groupe de Noirs antisémites assassins du Juif Ilan Halimi ? Non, bien sûr, car les Noirs ne sauraient être racistes...)

Leroidavid a dit…

"laurent" est un sûrement un comique... bien qu'involontaire...

Il se déclare choqué que des citoyens français interpellent des manifestants, mais ne dit pas un mot des violences volontaires dont se rendent coupables les miliciens de la CGT...

Ce qui prouve une fois encore que les braves extrême-gauchistes soutiennent les méthodes dignes des pires régimes totalitaires.

Pour rappel, Article 222-13 du Nouveau Code Pénal :
"Les violences ayant entraîné une incapacité de travail inférieure ou égale à huit jours ou n'ayant entraîné aucune incapacité de travail sont punies de trois ans d'emprisonnement et de 300 000 F d'amende lorsqu'elles sont commises :
8° Par plusieurs personnes agissant en qualité d'auteur ou de complice."

Anonyme a dit…

AHAHAHA! Chapeau bas les gars, franchement je ne connaissais pas ce blog, mais là je vais le faire tourner! J'ai beau avoir un profond dégout pour la cgt et les autres syndicats devenus des annexes du medef, et surtout pour leurs s.o., qui se comportent comme les pires fachos, mais là j'avoue qu'ils auraient pu y aller un peu plus fort. Les régimes communiste sont peut-être des horreurs à faire disparaître, mais les néo lib qui se comporte de la même manière à l'échelle de la planète (donc oui effectivement dans nos pays ça paraît propre, confortable, etc etc) sont un problème bien plus urgent à régler, et ça vient...D'ailleur votre syteme est en train de s'effondrer tout seul: suivez les infos dans les quelques années à venir. M'enfin, au moins vu la dose d'humour et de cynisme dont vous faites preuve, je me rassure en me disant que vous n'avez toujours pas ouvert les yeux sur la réalité qui vous entoure. Sur ce gardez bien précieusement vos oeillères, tant qu'elle tiennent, et continuez à bien rire avant de murir, et tant que vous avez des dents...La réalité fait mal, des fois on préfere ne pas la regarder en face, je comprend et je compatis, pitié à vous.

Arthur Wneir a dit…

Ouai, le "systeme" était déjà censé s'effrondrer, du vivant de Marx non ?

Anonyme a dit…

Un imbécile boursoufflé de suffisante et se contentant de répéter jusqu'au dégoût les leçons des marchands de prêt-à-penser, mastiquant comme un bovidé la merde pré-chiée distribuée par le nouvel obs les inrocks télérama canal et autres pravda de pissotières affirme doctement, comme un petit Noam Chomsky de sous-préfecture, qu'il y a une "minorité" de cégétistes violent.

Parfait acceptons comme postulat l'analyse de ce petit kapo pour feignasses avinées. Parmi les membres du NSDAP seul un minorité inférieure à 1 % s'est rendue coupable de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité, dois-je en conclure que le national-socialisme est une idéologie humaniste ?

Anonyme a dit…

Alphabétiser la population comme à Cuba, c'est bien, mais quand il n'y a rien à lire...