vendredi, avril 01, 2005

La BAF piége la manif des fonctionnaires

Le 20 janvier 2005, la déjà célèbre Brigade de l'Argent des Français, emmenée par l'indomptable Arthur Wneir, avait résolu de se joindre aux quelques dizaines de milliers de fonctionnaires descendus dans la rue, pour y défendre, avec "l'emploi dans les services publics", leurs priviléges et avantages acquis.

Un exaltante occasion de découvrir une espèce d'hominidés abondante dans nos contrées : le gréviste fonctionnarisé (Fonctionarius grevistus ).

En tête du cortège de la manif des fonctionnaires

La BAF à l'avant-garde du fonctionnariat syndicé : "derrière nous, défendez vos privilèges !"

Le CRI du barbu

Comme les petits-fils de Marx, lisez le CRI du Contribuable !

Marche ou grève !



fonctionnaire piégé par la baf
(regardez bien le texte des pancartes)
Dialogue engagé :
-Manifestant gréviste, c'est difficile, comme métier ?
-Ben, faut marcher, hein ! Mais heureusement, on touche la prime de godasse !

Debout les damnés des avantages acquis


Erik le Rouge, militant bafiste, exprime tout haut les aspirations légitimes que le peuple gréviste pense tout bas !

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Excellent !!

Je n'ai jamais entendu parler de ce site, mais j'aime deja beaucoup.

Quels sont les reactions des fonctionnaires faces a ces vérités ?

Salutations, et merci BEAUCOUP pour ce que vous faites.

Papy a dit…

je suis écoeuré face à tant de cynisme désinvolte. Faites chier avec vos conneries je ne pourrai même pas partir en retraite avec 120% de mon dernier traitement au bout des 12 anuités largement méritées ! Sans déconner !